Sportifs en voyage : s’assurer correctement

Posté par le Mai 14, 2018 dans Bonne pratique | 0 commentaires

Pour vous les vacances riment plutôt avec rando et vélo qu’avec repos ? Dans ce cas vous devez surement être en train de préparer vos prochaines vacances sportives. Pour parer à toutes les éventualités il faudra vous pencher sur les assurances et les couvertures sociales dont vous disposez. Mieux vaut prévoir les pépins pour partir serin !

Comment fonctionne la sécurité sociale en Europe et dans le monde ?

Un randonneur de dos face à la montagne

Photo by Oziel Gómez on Unsplash

En Europe, et ce même pour les courts séjours, il est fortement conseillé de se procurer la carte de sécurité sociale européenne ou CEAM. Cette carte permet d’être pris en charge pour tout type de soin dans un pays où vous vous trouvez temporairement. Cette carte fonctionne dans tous les pays de l’UE mais aussi en Suisse, en Islande, en Norvège et au Liechtenstein.

Elle doit-être possédée par chaque membre de la famille. Elle est gratuite et valable deux ans.

Sans la CEAM vous êtes obligé, après les premiers soins d’urgence de rejoindre votre pays d’origine pour vous faire soigner et les remboursements sont plus complexes.

Comment obtenir la CEAM ?

Si vous dépendez du régime général d’assurance maladie vous pouvez la commander en ligne sur le site https://www.ameli.fr/ ou sur l’application.

Pour les étudiants, la demande est à faire auprès de la mutuelle étudiante.

Pour les indépendants il faut s’adresse à votre organisme d’assurance maladie.

Quelles assurances pour les sportifs à l’étranger ?

Une silhouette surfant sur une mer grise

Photo by Oliver Sjöström on Unsplash

Si vous partez en vacances dans un pays hors de l’UE, ou dans un pays avec lequel la France n’a aucun accord spécifique, il est conseillé de souscrire à une assurance de voyage. Tout spécialement si vous prévoyez de pratiquer un sport.

Il arrive que des assurances voyage soient liées à votre carte bleue ou à votre voiture, pensez à regarder les clauses de votre contrat d’assurance.

Ensuite il existe de très nombreux organismes qui proposent des assurances de voyage. Cependant si vous pratiquez des sports extrêmes il faudra plutôt vous tourner vers des assurances spécialisées dans les sports dangereux. Certains sports, comme la spéléologie ou la navigation en solitaire, sont très compliqués à assurer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *