Blessures au ski : comment les prévenir ?

Posté par le Mar 9, 2017 dans Bonne pratique | 0 commentaires

On a tous en tête le terrible accident de Michael Schumacher… Les sports d’hiver et le ski particulièrement, sont à l’origine de nombreuses blessures chaque année en France. Pourtant, la plupart peuvent éviter. Mais comment ? Cela passe notamment par un bon équipement : fixations de ski adaptées, casque… Voici quelques conseils pour éviter les blessures au ski.

blessures au ski

Prévenir les blessures au ski commence par un bon équipement et notamment le port du casque. Source image : Pixabay.

De quelles blessures parle-t-on ?

Parmi les blessures au ski qui reviennent le plus souvent, on citera l’entorse du genou. Mais cela peut aller jusqu’à la rupture des ligaments croisés et donc à l’opération… Et ceci, pas forcément au cours d’une descente de piste à grande vitesse. C’est même plus souvent à vitesse réduite, en ne faisant pas assez attention à ses appuis que le mal peut être fait au moment des virages. Une rupture des ligaments croisés impose de ne pas faire de sport pendant 6 mois et nécessite une longue rééducation. Sans parler du risque d’arthrose précoce à long terme…

Chez les snowboardeurs, c’est plutôt la fracture du poignet… Et pour d’autres, les blessures au ski ou autre sport d’hiver, peuvent être beaucoup plus graves. C’est le cas pour les traumatismes crâniens.

Porter le bon équipement de ski pour limiter les blessures

Le port du casque est désormais plus que recommandé pour tout le monde. Car même si on ne va pas vite et que l’on reste prudent, personne n’est à l’abri d’une collision avec un autre skieur. Le casque permet de réduire la gravité en cas de traumatisme crânien.

Par ailleurs, il est indispensable de s’équiper d’un matériel de ski adapté à son niveau technique, son poids, sa taille, ainsi que sa discipline. Il faudra opter pour des fixations de ski de rando si vous faites du ski de rando par exemple ! Ces fixations spécifiques se détachent en montée pour faciliter l’ascension, tout en conservant leur rôle en descente : assurer aux skis une bonne stabilité, tout en se débloquant pour permettre de déchausser en cas de chute. Car c’est souvent lorsque le skieur ne déchausse pas qu’un accident arrive. Le réglage des fixations par un professionnel s’avère primordial.

Pour ceux qui pratiquent le snowboard, il faut impérativement enfiler des protections aux poignets, qui englobent suffisamment les avant-bras. Pensez aussi au masque ou aux lunettes de qualité, aux vêtements chauds ou en tout cas adaptées aux conditions climatiques.

Les précautions à prendre une fois lancé sur les pistes

Le ski est un sport. Et tout sport nécessite un échauffement. Donc, ne partez pas direct sur les pistes à forte pentes ou à bosses. Commencez par des vertes et des bleues pour vous faire les cuisses, les genoux et les chevilles… Arrivez de préférence reposé sur les pistes ou allez-y doucement au moins au début… Limitez par ailleurs les boissons alcoolisées qui diminuent la concentration, augmentent la fatigue et déshydratent. Ne mangez pas trop non plus pour ne pas vous sentir lourd et vous sentir endormi.
Faire de l’exercice régulièrement pour avoir une bonne condition physique est également important. Emportez l’eau et des barres de céréales pour éviter les petits coups de faiblesse. Surtout, arrêtez-vous si vous sentez la fatigue. Et bien-sûr, respectez les autres skieurs et les signalisations, adaptez votre vitesse selon les conditions…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *